Vice-Président, responsable section Liège

Quand j’analyse la passion que j’entretiens pour la moto, je me rends compte qu’elle m’accompagne depuis le début de ma vie. Et qu’elle a toujours été présente en moi, même dans les moments où je me suis tenu à l’égard de la moto à cause de mon métier.

Cependant en vieillissant, je réalise que la moto est une maitresse exigeante qui réclame souvent le tribut ultime, je lui ai donné mon cœur, mais elle voulait mon âme ! chante Bod Dylan dans (Don’t think twice, It’s all right !)

Aujourd’hui, j’ai l’intime conviction que la passion est une porte ouverte sur le rêve, l’utopie, la vie. Elle m’aide à supporter les angoisses de la routine et de l’ennui. C’est une forme de folie constructrice qui éloigne la mort de l’âme comme du corps.

Aujourd’hui encore, je ressens le même plaisir, la même excitation quand j’enfourche ma moto, la passion n’a pas d’âge ni de rides.
On n’arrête pas de faire de la moto parce que qu’on devient vieux, on devient vieux parce que qu’on arrête de faire de la moto

Rejoindre notre chapter pourra m’aider à vivre pleinement votre expérience Indian. Chacun cultive sa petite différence. Ou que vous alliez dans le monde, chaque chapter à une saveur particulière, à l’image des motards qui le compose.......